Lasagne parfaite : découvrez le nombre de couches idéal

Pour concocter une lasagne parfaite à l’occasion des fêtes, vous devez au moins connaître le nombre de couches idéal. Si pour vous, ce n’est qu’un simple détail, alors vous devez immédiatement changer la façon de voir les choses. La lasagne ne saura pas tenir sa promesse si vous négligez cet aspect. 

Lasagne parfaite : découvrez le nombre de couches idéal 

La lasagne à la version bolognaise est la variété la plus courante. Pour tout le monde, c’est le véritable hommage à la cuisine italienne. 

Pâtes aux oeufs, sauce béchamel, sauce à la viande rouge et fromage à pâte dure râpé sont les ingrédients magiques pour concocter cette recette réconfortante. 

Mais quid du nombre de couches nécessaire pour un bon plat de lasagne ? Selon les professionnels, il faut au moins trois couches pour constituer une lasagne digne de son nom. 

Idéalement, mettez 4 ou 5 couches et assaisonnez-les correctement. Faites bien attention à cette étape de la préparation, car vous risquez de vous retrouver avec un plat sec et sans goût. 

Equilibrez la farce et assurez-vous de ne pas trop assaisonner. Privilégiez également un moule en verre pour mettre la lasagne qui ne doit pas déborder. 

Un petit tour d’horizon de ce plat 

La lasagne compte parmi les plats typiques de la cuisine italienne, outre la pizza et les pâtes. En réalité, selon les affirmations d’une chaîne hôtelière italienne, le pesto, le riz à la bergamote ainsi que les lasagnes à la sauce à la viande se trouvent en tête de liste des recettes typiquement italiennes. 

La lasagne tirerait ses origines entre Bologne et Naples. Ces deux villes se débattent pour représenter le lieu de naissance de la recette. Toutefois, rien n’est sûr, car ce ne sont que des suppositions.