Plantation dormante : comment procéder ?

La plantation dormante consiste à semer la pelouse en hiver afin que vous obteniez un espace vert sain et luxuriant en été. Il s’agit d’une technique également appelée semi-dormant qui favorise un gain de temps. 

Que faut-il savoir avant tout ?

Un semi en dormance ne peut réussir que si vous respectez les bonnes conditions climatiques. De prime abord, assurez-vous que le taux d’humidité soit élevé pour favoriser la bonne croissance des semis

Optez pour les zones les plus touchées par les pluies hivernales ainsi que les chutes de neiges. Gardez en tête que les semis ne poussent pas si l’humidité n’est pas au rendez-vous. 

A défaut des conditions adéquates, il peut y avoir une germination précoce qui ne poursuivra pas son chemin en raison du gel ou encore du vent. 

S’il n’y pas de précipitation continue, pensez à arroser régulièrement la pelouse. Substituez la couche de neige par une couche de paille. 

Plantation dormante : comment procéder ?

La première chose à faire est de viser le bon moment pour semer la pelouse. Préférez une température de sol basse, soit en dessous de 7°C. Ensuite, vous devez choisir le bon mélange de graines. Assurez-vous de choisir les variétés qui ne craignent pas le froid et qui peuvent germer au printemps. Suivez ensuite ces étapes : 

  1. Tondez la pelouse en privilégiant la position la plus basse;
  2. Répétez plusieurs fois pour bien préparer la zone;
  3. Utilisez un râteau métallique pour ratisser;
  4. Une fois les sillons obtenus, parsemez les semis à la main ou avec un épandeur;
  5. Ratissez à nouveau et enveloppez les graines à l’intérieur;
  6. Attendez jusqu’au printemps pour la germination.