Bouture de laurier rose : les conseils pratiques pour une bonne croissance

Si vous voulez multiplier la bouture de laurier rose correctement, vous devez suivre à la lettre les gestes d’entretien. Vous n’avez pas forcément besoin d’avoir la main verte pour obtenir de belles fleurs d’ornement du jardin. 

Bouture de laurier rose : comment faire une bonne coupe ?

La première étape consiste à choisir une jeune branche bien saine qui doit idéalement avoir des fleurs. Voici les étapes à suivre pour la taille : 

  1. Coupez les branches en laissant 15 à 20cm ;
  2. Retirez les feuilles pour réduire l’évaporation;
  3. Versez de l’eau dans un vase et mettez-y la bouture;
  4. Assurez-vous que l’eau soit dépourvu de calcaire pour éviter la formation des dépôts;
  5. Patientez pendant quelques semaines et vous devez apercevoir les premières pousses;
  6. Lorsque les racines sont prêtes, repiquez dans le sol en utilisant de la poudre de bouture.

Comment réaliser une greffe correcte ?

Le repiquage ou la greffe consiste à insérer la bouture avec les jeunes racines dans le sol. De prime abord, vous devez préparer le bon terreau qui doit être à la fois riche et bien drainant.

Ces conditions sont essentielles pour fournir un environnement adéquat à la nouvelle plante et favoriser un bon développement.

Prenez en compte les facteurs tels que le bon pot, le bon arrosage et la bonne exposition à la lumière. Pour ce qui est du choix du contenant, il doit être assez spacieux pour favoriser la bonne croissance des racines. 

Quels sont les gestes de soin à respecter ?

  • Maintenez un bon niveau d’humidité du sol sans pour autant le tremper, car cela favorise la pourriture des racines;
  • Mettez le pot dans un endroit bien lumineux, mais protégé des rayons du soleil;
  • Nourrissez la plante avec un fertilisant adapté.