Les habitudes alimentaires favorisant les problèmes de glycémie

Les habitudes alimentaires favorisant les problèmes de glycémie

Les problèmes de glycémie sont généralement dus à une mauvaise habitude alimentaire mais également à d’autres facteurs comme le stress. Afin d’éviter les maladies dues à la montée du taux de glycémie, il est important de faire attention aux habitudes suivantes.

Manger uniquement des glucides ou du sucre favorise les problèmes de glycémie

La consommation régulière de sucreries, de céréales transformées et d’autres aliments composés essentiellement de sucre est mauvais pour l’organisme. En effet, au lieu de manger de la confiture sur un toast, il vaut mieux se tourner vers un œuf et de l’avocat. De même, à la place d’une banane, consommer un bol de flocons d’avoine avec de la banane et du beurre de cacahuète. Toutefois, il existe certains types de glucides qui n’augmentent pas le taux de sucre sanguin.

De grandes quantités de glucose sont déversées dans la circulation sanguine quand une personne mange beaucoup de sucres. Il y a une limite au taux de sucre supporté par le corps. Arrivé à cette limite, le pancréas doit gérer le pic de glucose et entraîne une baisse d’énergie.

Sauter des repas

Le fait de rester longtemps sans manger quelque chose diminue considérablement le taux de sucre dans le sang. Ce phénomène est connu sous le nom d’hypoglycémie et se traduit par des sensations de léthargie et de fatigue. A ce stage, l’organisme n’a plus l’énergie nécessaire pour effectuer ses fonctions habituelles.

Le glucose est la source d’énergie préférée du cerveau. C’est pourquoi lors d’une hypoglycémie, la cognition mentale peut être affectée. Ce manque de glycémie est généralement visible chez les personnes qui sautent les petits-déjeuners et qui travaillent pourtant très dures.

Le manque d’eau favorise les problèmes de glycémie

Le manque d’eau ou la déshydratation a un impact négatif sur la glycémie. Lorsqu’une personne ne boit pas assez d’eau, le corps produit une hormone appelée vasopressine. Cette dernière entraîne la rétention des liquides par les reins et empêche l’organisme d’éliminer l’excès de sucre à travers les urines.

Boire beaucoup d’eau pendant la journée est donc très important. Cela permet de stabiliser le niveau de glycémie.

Boire des boissons sucrées

De la même façon que certaines boissons peuvent baisser la glycémie, d’autres favorisent son augmentation. Selon les experts, la consommation des boissons sucrées comme les sodas, les boissons énergétiques et les jus est l’une des pires habitudes.

Ces boissons sont des calories vides qui n’apportent aucun nutriment à l’organisme. En effet, elles ne contiennent ni de fibres, ni de graisses, ni de protéines pour ralentir l’absorption du sucre. Les liquides sont même digérés et absorbés plus rapidement, ce qui fait monter le taux de glycémie à un temps records. Boire des boissons sucrées favorise plus le risque de diabète de type 2 par rapports aux autres aliments.