Si vous jetez les peaux d’ail et d’oignon : vous jetez de l’argent par la fenêtre

Ail et oignons représentent deux condiments incontournables pour apporter de la saveur et une odeur particulière à nos préparations. Toutefois, outre la chair qui est davantage utilisée, il faut savoir que toutes les parties de ces condiments peuvent être exploitées. C’est le cas particulièrement des peaux qui peuvent servir à de nombreuses choses.

Si vous jetez les peaux d’ail et d’oignon : vous jetez de l’argent par la fenêtre

L’oignon dispose de vertus antiasthmatiques, tandis que l’ail renferme des propriétés antibactériennes. Alors pourquoi jeter les pelures si elles peuvent vous être bénéfiques. Désormais, pensez à les réutiliser de cette façon. En effet, vous pouvez vous servir des peelings pour faire des décoctions, mais aussi des teintures capillaires.

Pour le cas des peaux d’oignons, vous pouvez fabriquer des colorations pour les cheveux. L’avantage est que cette alternative écologique est respectueuse de l’environnement, mais aussi de nos cheveux. Par ailleurs, elle ne coûte presque rien. Pour recycler ces pelures dans le cadre de cette astuce, alors il est recommandé de plonger les peaux dans de l’eau chaude.

Ensuite, vous allez les enlever avant de rincer les cheveux avec l’eau qui en résulte. Vous allez ensuite sécher les cheveux avec un sèche-cheveux en privilégiant une basse température. Pour vous motiver davantage à adopter cette astuce, sachez que les pelures d’oignon protègent les cheveux des chutes. Par ailleurs, elles préviennent l’acné et les boutons. Pour retirer ces boutons sur le visage, vous pouvez laver le visage avec la solution, puis sécher avec un chiffon ou des boules de coton.

Pour le cas des peaux d’ail, vous pouvez les utiliser afin de fabriquer également des teintures capillaires. En effet, l’idée est de faire une décoction qui dispose de vertus antiseptiques, analgésiques, anti-inflammatoires, mais aussi analgésiques.

La décoction de pelures d’ail permet aussi de bloquer le développement du cholestérol. Par ailleurs, c’est un remède naturel pour équilibrer la pression artérielle.