4 conseils du jardinier pour une plantation réussie

En tant que passionné de jardinage, vous devez absolument connaître ces 4 conseils du jardinier pour une plantation réussie. Si vous les suivez à la lettre, vous êtes sûr d’obtenir des fleurs éclatantes pour un beau jardin ou un potager abondant. 

Un des 4 conseils du jardinier pour une plantation réussie

Tout se base sur la préparation du sol qui favorise une bonne germination des graines, mais aussi une pousse saine. Voici quelques points à retenir pour une bonne préparation du sol : 

  • Travaillez la terre jusqu’à ce qu’elle soit souple;
  • Ajoutez du compost ou du fumier décomposé pour finir les nutriments essentiels pour la bonne croissance des plantes;
  • Vérifiez le ph du sol qui doit répondre au besoin des plantes;
  • Assurez-vous que la terre soit bien drainante pour éloigner les risques d’attaques des maladies fongiques ainsi que les pourritures des racines.

Quand semer les graines ?

Voici quelques points importants à connaître à propos du choix des semis et du bon moment pour procéder : 

  1. Choisissez des variétés adaptées au climat dans votre région. Informez-vous sur les espèces les plus adaptées à l’environnement;
  2. Notez bien les informations concernant la température et la période de l’année incluse sur l’emballage afin de semer les graines;
  3. Informez-vous constamment sur les conditions météorologiques locales afin d’anticiper les changements brusques de température et les conséquences sur la germination.

Comment planter les semis ?

La première technique consiste à semer en rangées. Ainsi, vous disposez les graines de manière bien ordonnée et uniforme. Cela présente l’avantage d’une facilité d’arrosage et d’une meilleure prévention des mauvaises herbes. 

Pour les petites graines, optez pour le semis à la volée. Ainsi, vous pouvez disperser de manière uniforme les graines sur une grande surface. Cela évite la surcharge en termes d’espace. 

Enfin, vous pouvez utiliser des plateaux de semis qui conviennent aux variétés les plus sensibles. Ainsi, vous pouvez contrôler les températures et l’humidité qui représentent les bonnes conditions pour une bonne germination.