Gingembre à l’infini : comment le cultiver chez soi ?

Pour profiter du gingembre à l’infini, il n’existe aucune autre meilleure façon que de le cultiver soi-même. Cette plante herbacée à la saveur épicée représente la touche orientale par excellence dans nos plats. Pour réussir sa culture, même en étant novice, référez-vous à ce guide pratique

Gingembre à l’infini : comment le cultiver chez soi ? 

Pour cultiver cette plante asiatique, vous aurez besoin de rhizomes tout simplement. En effet, ce condiment ne produit pas de graines, car c’est une tige souterraine pourvue de racines aériennes et de tiges. 

Choisissez des rhizomes sains ou atrophiés. Par ailleurs, ils doivent contenir plusieurs pousses pour favoriser une bonne récolte. Enfin, préparez un contenant large et profond pour une bonne croissance des racines. 

La suite de la culture à la maison 

Dans une jardinière, vous avez la possibilité de cultiver jusqu’à 3 rhizomes par pot. Pensez à mettre en place des cailloux au fond pour assurer un bon drainage, mais aussi pour prévenir la pourriture des racines. 

Assurez-vous qu’une partie du rhizome soit bien visible. Procédez à un arrosage correct de sorte à ce qu’il ne reste pas d’eau dans la soucoupe. Une fois l’insertion terminée, conservez le pot dans une zone chaude et ensoleillée et loin des rayons directs du soleil. 

Faites un arrosage modéré pour éviter la pourriture des racines, surtout si le condiment n’a pas encore produit de racines. Pour éviter l’attaque des cochenilles, pensez à aérer la plante dès que possible.