Plantes dans la chambre à coucher : quelles variétés opter pour contrecarrer l’humidité ?

Mettre des plantes dans la chambre à coucher peut être une excellente idée pour venir à bout de l’humidité excessive dans la chambre à coucher. En effet, la saison hivernale emmène avec elle le froid, mais aussi les changements climatiques et l’humidité. Lorsque celle-ci est importante, elle peut causer des problèmes sur la santé et sur l’ensemble de la structure. En effet, la moisissure comme les problèmes respiratoires sont inévitables. Outre l’installation d’un déshumidificateur, vous pouvez également compter sur les plantes pour purifier l’environnement. 

Plantes dans la chambre à coucher : quelles variétés opter pour contrecarrer l’humidité ? 

De prime abord, nous avons la fougère qui a un effet absorbant de l’humidité dans l’air. Cette variété ne peut pousser sans humidité. Non seulement la fougère baisse le taux de condensation, mais elle contribue à une chambre beaucoup plus esthétique. Pour l’entretien de la fougère, assurez-vous que le sol soit assez humide. 

Ensuite, nous avons la plante araignée dite ruban ou phalangium. Elle absorbe l’eau accumulée dans l’environnement pour pouvoir faire pousser ses feuilles et les petites plantes filles. 

D’autres espèces à connaître absolument 

La Sansevieria ou langue de belle-mère représente également une plante décorative et absorbante efficace que vous pouvez mettre dans la chambre à coucher. Elle se caractérise par des feuilles raides et hautes. 

Elle jouit de la réputation d’une plante éternelle grâce à son aspect rustique. Concernant l’entretien, elle aime la lumière indirecte du soleil ainsi que les arrosages sporadiques. 

Enfin, nous avons la Bégonia qui a également une fonction réductrice de l’humidité dans la pièce. Mettez dans un espace où il y a assez de lumière et un climat doux afin de ne pas abîmer les feuilles.