Potager, carapaces de crevettes et crevettes parmi les plantes : elles n’ont jamais été aussi saines et luxuriantes

Savez-vous que les carapaces de crevettes sont d’excellents alliés pour le potager ? Vous verrez que vos plantes n’ont jamais été aussi saines et luxuriantes. Créer un potager s’avère être une idée très intéressante, car c’est un moyen de plus d’économiser, mais c’est aussi une idée innovante.

Qu’il s’agit d’un potager XL ou version mini, ce dernier a la cote actuellement. Cela s’explique par le fait que les consommateurs privilégient aujourd’hui l’alimentation qui n’est pas toujours accessible en termes de coût. Ainsi, la solution serait de produire ses propres produits bio en zone urbaine. Et le résultat est surprenant, car les potagers en ville s’avèrent plus rentables et respectueux de l’environnement que les jardins classiques.

Un espace de culture en milieu urbain : une révolution dans le domaine du potager

Chanceux sont ceux qui ont une grande terrasse ou un espace vert spacieux pour faire leur propre culture. En effet, on n’hésite pas à laisser s’épanouir des tomates ou encore des plants de haricots verts. L’idée est de pouvoir consommer à la fois quelque chose de sain et de bon, sans pour autant dépenser une fortune.

Et ceux qui n’ont malheureusement pas l’espace nécessaire pour ce genre de projet peuvent toujours exploiter les recoins de la maison qui bénéficient d’une source de lumière naturelle et directe, et ce, pendant toute la journée. Et si c’est encore une fois impossible, alors il convient de cibler les heures d’ensoleillement et de profiter au maximum de la saison chaude pour chouchouter les plantations.

Le second point important à considérer est le type de contenants à utiliser pour y mettre du substrat. Il faut s’assurer que vous puissiez y insérer le plus de substrat possible. Outre les pots, il est possible de miser sur les tables de cultures, les jardins verticaux, les jardinières en bois ou encore les pots en tissu légers.

De préférence, il faut donc miser sur des substrats organiques poreux, légers et pourvus de tous les nutriments indispensables. Tout débutant dans le domaine du potager en ville doit débuter par la culture de semis. Toutefois, l’idéal est de conserver les graines bio pour lorsque vous serez un peu plus expérimenté.

L’arrosage doit dépendre de la taille ou la dimension de votre jardin. Pour un petit jardin, privilégiez un arrosage à la main ou goutte à goutte, tandis que le programmateur est la méthode d’arrosage idéale pour un espace vert spacieux.

Insérez les graines normales à une profondeur de 2 à 3 fois leur diamètre. Alors qu’une association avec du sable fin sera l’idéal pour les petites graines. Il est nécessaire de procéder à une transplantation dès que la plante excède la hauteur du contenant et que plusieurs feuilles ont germé.

Potager, carapaces de crevettes et crevettes parmi les plantes : elles n’ont jamais été aussi saines et luxuriantes

L’avantage de privilégier la nature pour entretenir la nature est de minimiser au maximum les déchets. On parle particulièrement des déchets de cuisine que vous pouvez exploiter pour fertiliser et développer les légumes de votre potager.

Les restes de fruits et de légumes ne sont pas uniquement les ressources qu’on peut exploiter. Il est aussi possible d’utiliser des crevettes et des carapaces de crevettes pour nourrir votre potager.

Ces résidus de ces fruits de mer regorgent d’azote, de potassium et de phosphore qui sont indispensables pour la plante. Vous pouvez aussi exploiter le carbonate de calcium inclus dans la coque pour encourager la formation des futures cellules et des tissus.

Toutefois, il faut leur ôter leur odeur désagréable avant de les utiliser. Pour ce faire, il faut bouillir les coquilles pendant 20 minutes et cuire au four à température moins élevée. Dès que les coquilles sont sèches, vous pouvez les sortir du four et les émietter avant de les placer dans le composteur.

Outre la qualité de fertilisant naturel, les carapaces de crevettes préviennent aussi les attaques des ravageurs comme les vers ronds. Il s’agit d’insectes minuscules qui représentent un danger pour les plantes. Enfin, pour utiliser ces coquilles de crustacés, il convient de mettre la poudre au niveau de la zone de plantation des légumes, remplie de terre et arrosée.