Une balle de tennis dans la machine à laver pour économiser beaucoup

Une balle de tennis dans la machine à laver pour économiser beaucoup. Il s’agit d’une astuce qui peut sembler insolite, mais si vous l’adoptez, alors vous ne pourrez plus vous en passer. Tour d’horizon.

L’objectif : réduire sa consommation

Tous les jours, c’est une mauvaise nouvelle qui nous attend. Les coûts ne cessent de rehausser, que ce soit pour les matières premières que pour la consommation d’électricité. Et ce qui est le plus flippant, c’est que la situation n’est pas prête d’être en notre faveur.

De ce fait, il faut désormais apprendre à vivre de manière moins dépensière. Certes, on ne peut pas se passer de certains appareils électroménagers comme le lave-linge ou encore le frigo. Toutefois, le coût indiqué sur la facture mensuelle nous pousse à repenser à notre façon de consommer l’électricité.

Découvrez cette astuce de lessive économique qui vous aidera à utiliser la machine à laver de manière moins énergivore. Ne nous quittez pas encore, car le véritable secret vous sera révélé à travers les lignes qui suivent.

Une balle de tennis dans la machine à laver pour économiser beaucoup

La hausse du coût de la vie actuelle nous pousse à penser et à vivre de manière plus économique. Il existe par exemple une astuce déjà bien connue qui consiste à utiliser la machine à laver uniquement le soir ou pendant les heures creuses.

Toutefois, il existe aussi l’étonnante astuce de la balle de tennis dans le lave-linge. L’idée est de mettre tout simplement une balle de tennis dans le panier du lave-linge, puis de programmer un cycle de lavage classique.

Comment fonctionne cette astuce ?

La balle de tennis se frottera contre le linge. Et ce geste est similaire à celui que nous faisons avant d’étendre le linge. Par ailleurs, le frottement permet de retirer les taches récalcitrantes, ce qui par conséquent, limite la quantité de détergent à utiliser. Et encore, vous n’êtes plus obligé de privilégier une température élevée pour être sûr de retirer les taches.