Asperges : mangez-les comme ça si vous voulez faire baisser le cholestérol (et la glycémie)

Mangez les asperges comme ça si vous voulez faire baisser le cholestérol et la glycémie. À titre d’information, le cholestérol représente un corps gras qui n’est pas forcément mauvais. En effet, il est même indispensable pour aider à construire des cellules, produire des vitamines et stimuler certaines hormones.

Toutefois, le corps ne peut pas supporter une quantité de cholestérol élevé, au risque de favoriser un problème de santé.  Le cholestérol dans le corps provient de deux origines. La première est le foie qui secrète le nécessaire pour le corps. L’autre source provient des aliments d’origine animale à savoir les produits laitiers, la volaille ou encore la viande.

Ces aliments produisent des gras saturés qui favorisent aussi la production de cholestérol par le foie, ce qui est encore une autre source à ne pas négliger. De ce fait, une surproduction peut avoir lieu et favoriser une hypercholestérolémie chez certaines personnes.

Quels sont les bienfaits de l’asperge ?

C’est un légume qui regorge de vitamines, de fibres et de minéraux. Il s’agit d’un légume tout à fait recommandé pour les personnes qui souffrent d’hypercholestérolémie en raison de l’absence totale de cholestérol dans ce légume.

L’apport calorique est très faible, à raison de 20 pour 100 g d’asperges. Mais on encourage aussi la consommation de ce légume pour son apport en magnésium qui permet de réguler le taux de cholestérol sanguin. Non seulement l’asperge ne contient pas de gras, mais il agit aussi sur le cholestérol dans notre corps en réduisant le mauvais LDL et en rehaussant le bon LDL.

Côté digestion, les fibres des asperges encouragent le développement des bonnes bactéries qui permettent une absorption facile des nutriments. Enfin, la teneur en potassium des asperges permet d’abaisser le cholestérol et de contrôler le rythme cardiaque.

Asperges : mangez-les comme ça si vous voulez faire baisser le cholestérol (et la glycémie)

Pour les manger en tant que personne sujette à une hypercholestérolémie, il convient de les cuire à la vapeur. Cette méthode de cuisson permet de garder les nutriments, particulièrement les vitamines du groupe B, C et A.