Ces pièces de 20 centimes qui coûtent une belle somme

Découvrez ces pièces de 20 centimes qui coûtent une belle somme. Si vous êtes chanceux et que vous les trouvez, alors vous ferez un investissement rentable. Découvrez le monde du numismatique et trouvez votre bonheur. 

De quoi il s’agit ? 

Il ne s’agit pas de pièces ordinaires, mais de véritables perles rares qui valent une belle fortune. Si vous êtes encore novice dans le domaine du numismatique, alors vous pouvez déjà vous initier à cette passion. 

A titre d’information, les pièces rares représentent les modèles uniques en raison de leur histoire, la matière de fabrication, la circulation rare. 

Cette pièce de 20 cents a été frappée entre 1908 et 1935. Elle s’habille de nickel et met en valeur le visage d’une femme tournée vers la gauche et tenant un épi de blé, avec l’inscription “ITALIA” au niveau de la bordure gauche. 

Il s’agit d’une image qui symbolise la fertilité et l’abondance, mais aussi un hommage à la beauté et à la force des femmes. 

Sur l’autre face, nous apercevons une figure féminine tenant une torche et véhiculant le message de liberté. Vous devez apercevoir la valeur faciale “C.20”, la marque d’atelier “R” et l’année de frappe. 

Sous la jambe droite, vous devez apercevoir l’écu de Savoie surmonté de la couronne royale. 

Malgré une émission totale de 223 495 monnaies, 500 pièces attirent uniquement l’attention des collectionneurs et des investisseurs. 

Ces pièces de 20 centimes qui coûtent une belle somme 

En 1926, seules 500 pièces ont été frappées et seulement 100 en 1927. A partir de 1928, le tirage est réduit à 50 pièces par an. 

Pour une pièce hors-circulation, comptez 350 euros pour le modèle de 1926 et 800 euros pour le modèle de 1927. 

Pour les émissions de 1928 à 1935, comptez entre 1500 et 2000 euros pour ces pièces.