Graines de pastèque : vous n’avez aucune idée de ce qui arrive à votre corps si vous les ingérez

Vous n’avez aucune idée de ce qui arrive à votre corps si vous ingérez des graines de pastèque. Fruit typique de la saison estivale, la pastèque nous gâte grâce à son incroyable propriété désaltérante. Mais nous vous posons une question : avez-vous déjà mangé les pépins de ce fruit ? Si vous craigniez que cela puisse vous causer des problèmes de santé, alors sachez que c’est tout à fait le contraire.

Pépins de pastèque : est-ce que ça se mange ?

En effet, plusieurs personnes ne sont pas encore très persuadées à l’idée de manger des graines de pastèque. Et pourtant, il n’y a aucun danger lié à cette consommation. Les pépins de ce fruit ne sont aucunement mauvais pour la santé. Au contraire, ils regorgent de nombreuses propriétés avantageuses pour la santé.

Citons par exemple la teneur élevée en fer, en cuivre, en manganèse, en phosphore, en potassium, en vitamine C, en zinc ou encore en magnésium. Par ailleurs, les pépins représentent aussi un excellent antioxydant qui retarde le vieillissement des cellules grâce à la neutralisation des radicaux libres.

On note également la présence de vitamines B et d’acides gras insaturés qui se chargent de diminuer le taux de LDL.

D’autres vertus à énumérer

  1. Les graines représentent des excellentes sources de protéines à raison de 35 g dans un hectogramme de graines
  2. Elles diminuent le risque cardiovasculaire et boostent le système immunitaire grâce aux acides polyinsaturés qui y sont contenus
  3. Elles calment les crises d’asthme et d’allergie
  4. Elles contribuent à la santé du foie, de la peau et des cheveux

Comment les manger ?

Manger de la pastèque, y compris les pépins, vous permet de lutter contre la constipation et favorise le relâchement du tractus intestinal. Toutefois, il ne faut pas abuser de sa consommation, surtout pour les personnes qui sont sujettes à du diverticulite ou du côlon irritable.

Pour consommer les graines avec modération, vous pouvez choisir entre trois méthodes :

  • Manger à l’état brut, mais sans les mâcher
  • Les griller au four pour les intégrer dans les salades de fruit, avec des flocons d’avoine ou encore avec du yaourt
  • Les utiliser en guise d’ingrédients de votre boisson détox ou diurétique
  • Les utiliser en guise d’ingrédients pour votre soupe d’hiver