Plantes d’intérieur infestées de moisissures blanches : l’astuce des jardiniers pour résoudre le problème

Les plantes d’intérieur infestées de moisissures blanches représentent un problème courant lors de la saison hivernale. Ceci est dû à l’impact de la chaleur artificielle utilisée dans la maison. Découvrez les solutions pour prévenir mais aussi lutter contre ces dépôts inesthétiques et dangereux.

Plantes d’intérieur infestées de moisissures blanches : l’astuce des jardiniers pour résoudre le problème

Vous n’avez pas besoin d’utiliser des produits chimiques pour éliminer définitivement la moisissure blanche. En premier lieu, vous pouvez utiliser du bicarbonate de soude mélangé avec de l’eau qui représente une combinaison puissante et efficace contre le développement des moisissures. 

Utilisez également du soufre qui fait office de fongicide naturel efficace. Pensez toutefois à l’utiliser avec modération. 

Enfin, vous devez avoir l’habitude d’éliminer les débris végétaux et d’effectuer la rotation des cultures pour limiter autant que possible le développement des spores.

Les bonnes habitudes pour une meilleure prévention

La moisissure blanche se reconnaît par la présence d’une sorte de duvet cotonneux qui s’incruste sur les zones aériennes des plantes. 

Elle représente un danger pour la santé des plantes et est causée par une humidité excessive et une mauvaise ventilation. 

L’un des gestes importants pour la prévention consiste à vérifier régulièrement le taux d’humidité du sol. Insérez un doigt dans la terre pour avoir une idée du niveau d’humidité et savoir s’il faut ou non faire un arrosage. 

Considérez les variétés et la saison pour personnaliser l’arrosage. Enfin, utilisez des pots avec des trous de drainage pour éviter l’accumulation de l’humidité.

Assurez-vous d’aérer régulièrement les espaces en ouvrant quotidiennement les fenêtres et les ouvertures. L’installation d’un ventilateur peut-être utile. Enfin, espacez les pots des plantes pour favoriser une bonne circulation de l’air.