Qu’advient-il du cholestérol et de la glycémie si vous mangez 25 amandes par jour ?

Qu’advient-il du cholestérol et de la glycémie si vous mangez 25 amandes par jour ? Une étude a démontré que dans le monde, au minimum trois cents millions ou à peu près 6,7 % de personnes sont atteints de prédiabète.

La raison n’est nulle autre que l’obésité et le problème de surpoids liés au manque de sport, mais surtout à une mauvaise hygiène alimentaire. Il est donc très important de bien choisir sa nourriture et de manger de façon équilibrée afin de maintenir l’index glycémique au plus bas et ainsi de contrôler le diabète. C’est dans cette optique que les spécialistes recommandent à leurs patients de consommer quotidiennement des amandes.

Qu’advient-il du cholestérol et de la glycémie si vous mangez 25 amandes par jour ?

D’après le docteur Efe Carmen Ruiz Monroy : « le contenu nutritionnel des amandes est excellent et peut être une excellente alternative de collation pour les personnes atteintes de diabète. » Il affirme que 25 amandes par jour renferment la même quantité de protéine que 30 grammes de viande ou de fromage, et sont largement suffisantes pour apporter les nutriments essentiels.

Ces derniers sont généralement composés de :

  • 6 grammes de protéines pour donner un effet de satiété.
  • 7,3 milligrammes de vitamine E riche en antioxydants, qui permettent de garder les tissus en bonne santé.
  • 76 milligrammes de magnésium pour la fatigue et le stress.
  • 4 grammes de fibres bénéfiques à l’intestin.
  • Et 210 milligrammes de potassium qui est un minéral important pour l’organisme.

Sans oublier que ces graines sont également dotés de bonnes graisses monoinsaturées et polyinsaturées.

La fédération internationale du diabète a estimé que plus de 463 millions de personnes sont atteintes de cette maladie à travers le monde, en 2019.

Les amandes réduisent la glycémie et le cholestérol

Selon le résultat obtenu à partir d’une recherche effectuée, manger des amandes pendant le repas contribue au maintien de l’indice glycémique à un niveau plus bas. Et il a été constaté que c’est également valable pour le cholestérol.

En conclusion, une étude faite aux Etats Unis a rapporté que la consommation d’amandes peut aider une personne en état prédiabétique ou diabétique à contrôler efficacement sa maladie.