Voici 5 astuces pour verdir vos plantes asséchées par la chaleur africaine

Découvrez ces 5 astuces pour verdir vos plantes asséchées par la chaleur africaine. Si vous pensez qu’il s’agit d’une tâche complexe voire impossible, alors détrompez-vous, car vous pouvez toujours sauver vos plantes. En effet, il est normal de penser qu’il peut être impossible de retrouver les plantes à leur état d’origine en raison de l’extrême sécheresse actuelle.

Mais nous avons rassemblé pour vous 5 astuces infaillibles pour drainer constamment le sol, favoriser un bon apport en eau, modifier la qualité du sol, mais aussi évaluer le pH et apporter tous les nutriments nécessaires. Il faut être particulièrement vigilent lors de cette saison estivale, car cette dernière contribue au développement des bactéries comme des champignons et des parasites.

Voici 5 astuces pour verdir vos plantes asséchées par la chaleur africaine

Pour ce faire, il est conseillé de planter dans une zone bien drainée. En effet, face à la chaleur étouffante que cause la saison estivale, il faut s’attendre à des plantes qui se fanent et flétrissent de jour en jour. Ainsi, il faut penser à ajouter un peu plus d’eau. Toutefois, il faut toujours garder en tête qu’un apport excessif en eau est un facteur qui favorise la moisissure et la pourriture des racines, ce qui rend la plante très sensible.  

Ainsi, il faut viser le juste milieu en apportant à la fois de l’eau à la plante tout en assurant un drainage parfait pour l’eau stagnante. Ainsi, il faut s’assurer de bien retirer l’excès d’eau au niveau des pots des fleurs, des soucoupes ainsi que tout autre contenant déposé sur les plantes en pot. De même, il faut bien vérifier que le récipient n’est pas perforé ou fissuré, ce qui favorise la déperdition d’eau.

Que faire ?

Pour verdir donc les plantes, il est conseillé de retirer l’ancien terreau et de remplacer par un compost composé de mousse de coco et de la tourbe. Ce sont deux ingrédients qui permettent d’apporter davantage d’humidité aux plantes en apportant de l’eau jusqu’à la moitié du récipient. L’autre moitié sera des nutriments qui rendent la plante plus résistante.

Par ailleurs, il faut aussi prêter attention au pH du sol. Si ce dernier est trop acide, alors il est conseillé d’ajouter du bicarbonate de soude ou une quantité infime de citron vert. Par contre, un sol alcalin appréciera le sel d’Epsom ou encore le marc de café. Adoptez ces astuces et vous verrez que vos plantes seront en bonne santé et luxuriantes, tout en étant résistantes aux maladies.