Différence entre le Kéfir et le Skyr : astuce découverte du jour

Voici la différence entre le Kéfir et le Skyr : ces deux produits qui s’apparentent au yaourt. Découvrez leurs vertus. 

Différence entre le Kéfir et le Skyr : astuce découverte du jour

Le Skyr et le Kéfir sont des produits dérivés du lait. Toutefois, ils sont fabriqués à partir d’un type de lait différent tout en respectant un processus de fabrication unique. 

Le Skyr a une texture proche au yaourt grec. On utilise du lait écrémé, ce qui est exempt de matière grasse. Il faudra ensuite chauffer le lait à une température constante pour encourager la prolifération de levure et de bactéries responsables de l’épaississement du produit.

Une fois cela fait, il faudra filtrer pour éliminer toute trace de sérum. On ne retient que le produit résiduel crémeux, faible en gras et hyper protéiné. 

Le Kéfir, quant à lui, découle de la fermentation du lait entier de la vache ou du chèvre. Il faudra ensuite l’associer avec du grain de Kéfir qui sont des levures et des bactéries lactiques. 

Ces derniers mangent le lactose présent dans le lait. Patientez 24h et filtrez. Vous devez observer des grains beaucoup plus épais et nombreux. Le lait se transforme en Kéfir qui se caractérise par une faible teneur en lactose.

Lequel des deux choisir ?

Le Kéfir contient une faible teneur en lactose, ce qui en fait un produit adapté aux personnes intolérantes au lactose. Notons également la richesse en probiotique qui contribue à offrir un bon système immunitaire et au bien être du tractus intestinal

Le Skyr est le produit à choisir si vous souhaitez manger quelque chose de rassasiant, de protéiné et de faible en gras. Il est conseillé d’en manger si vous suivez un régime hypocalorique.

Le Skyr convient également aux sportifs, car il favorise la croissance naturelle des muscles. Ceci est possible grâce à la forte concentration en protéine.