Greffage du citron : le bon moment pour s’y mettre

Le greffage du citron est un geste efficace et incontournable pour booster la productivité et la santé des plantes. Découvrez le moment idéal pour procéder ainsi que les étapes à suivre pour ce faire. 

Greffage du citron : le bon moment pour s’y mettre

Greffer le citron permet d’obtenir une plante plus saine et une récolte abondante. Pour procéder correctement, il est important de viser le bon moment.

Généralement, les experts recommandent les mois de mars et avril incluant le début du cycle végétatif ou pendant l’été, c’est-à-dire en juillet et août pour réaliser le greffage des bourgeons. 

Il est important de s’y mettre lors de ces périodes afin d’obtenir les bonnes conditions climatiques et encourager l’activité naturelle de la plante. 

Ainsi, vous pouvez garantir le bon enracinement des greffons et le bon développement général de la plante. Si vous ne respectez pas le bon timing, alors ce sera tout simplement une perte de temps. 

Sachez que ces saisons favorisent une température douce et une humidité régulière qui contribue à la bonne intégration des greffons. 

Comment procéder ?

  • La greffe de bourgeons consiste à insérer un seul bourgeon dans le porte greffe. Cette technique s’effectue en été grâce à la cicatrisation rapide. 
  • La greffe fendue qui est la technique traditionnelle convient plutôt au printemps. L’idée est de diviser le porte greffe et d’insérer les greffons coupés en coins. 

Vous devez également prêter une attention particulière au choix du porte greffe et des greffons. Par ailleurs, assurez-vous de bien désinfecter les outils et de suivre les règles d’entretien.