Romarin infini : l’astuce du brin pour le multiplier rapidement

Romarin infini : l’astuce du brin pour le multiplier rapidement. Avec cette astuce, vous n’aurez pas besoin de dépenser un centime et pourtant, vous aurez du romarin en grande quantité. Si vous comptez parmi les amateurs de romarin dans vos repas et vos remèdes naturels maison, alors vous avez tout intérêt à connaître cette astuce.

Quelles sont les nombreuses propriétés du romarin ?

C’est une plante aromatique très prisée en cuisine pour son arôme. Par ailleurs, elle dispose de nombreuses vertus comme :

  • Un rééquilibrage des peaux grasses ou à boutons
  • Son huile essentielle est un allié de taille pour soigner le rhume
  • Sentir l’huile essentielle de romarin permet d’apaiser la fatigue et le stress

Il est très avantageux d’avoir du romarin chez soi, que ce soit dans la terrasse ou bien au rebord de la fenêtre de la cuisine. Et ce qui est particulièrement intéressant, c’est que le romarin n’exige pas que vous ayez la main verte. Voici donc comment avoir du romarin à l’infini.

Cette astuce est certifiée par les pépiniéristes, car non seulement elle assure une bonne pousse, mais aussi du romarin sain et vigoureux. Par ailleurs, c’est une méthode économique.

Romarin infini : l’astuce du brin pour le multiplier rapidement

Voici comment faire pousser du romarin à partir de la plante mère :

  • Bien choisir la plante source et récupérer les tiges saines uniquement. Par saines, on veut dire les brins jeunes et verts et souples.
  • Une fois la sélection terminée, couper la tige avec un ciseau pointu et stérilisé à une distance de 10 cm de la pointe.
  • Retirer tout le bas à raison de cinq pousses d’aiguilles.
  • Déposer dans un pot d’eau et à l’abri de la lumière directe du soleil et dans un environnement bien frais. Veiller à changer l’eau tous les deux jours.
  • Attendre 15 jours pour voir apparaître les premières racines.
  • Il est temps de planter les racines en les mettant dans un grand pot pourvu d’un sol sablonneux et bien drainé.
  • Remplir le pot de terre humide à une hauteur de 10 cm. En faire pour chaque bouture en réalisant un trou de 5 cm de profondeur dans la terre.
  • Mettre la bouture dans le trou en veillant bien à la sécurité des racines.
  • Déposer la plante dans un endroit qui reçoit une lumière indirecte.
  • Lorsque les racines sont assez matures, déplacer le pot en lumière directe pendant six heures, quotidiennement et en maintenant toujours un sol humide grâce à un bon arrosage.