Accueil / Bien être, Nutrition / Voici 10 aliments qu’il faut impérativement manger bio

Voici 10 aliments qu’il faut impérativement manger bio

Manger bio ne concerne plus une horde des marginales comme les illuminés, les hippies des années 60, etc. Actuellement, manger bio devient une affaire générale. De plus en plus de gens changent leur habitude pour adopter une nourriture exclusivement biologique pour préserver la santé et la planète. Cependant, malgré la sévérité de la législation, de nombreux produits agroalimentaires portant le label bio font l’objet de divers trafiques. En effet, plusieurs organisations chargées de protéger les consommateurs ne cessent d’alerter les autorités compétentes de la présence d’OGM, de pesticides ou autres éléments susceptibles de modifier la structure du produit au point de le rendre toxique pour l’organisme. Ainsi, nous avons confectionné pour vous ces 10 aliments qu’il faut impérativement consommer bio.

Parmi ces 10 aliments, il y a :

1. Les huiles

Les huiles figurent au premier plan. Le saviez-vous ? Le gras regorge de micronutriments indispensables au bon fonctionnement de l’organisme sauf …Qu’il faut savoir qu’il concentre également les pesticides des matières premières qui les composent.

A la base, ce sont des matières premières bio qui sont utilisés pour les constituer entre autres le colza, l’olive, le tournesol, l’arachide ou encore le sésame. Voilà pourquoi ces huiles bio ont une composition sans pesticides et sans OGM. Pour celles qui sont fabriquées par pression à froid, c’est mille fois mieux !

2. Les pommes de terre

Que ceux qui n’apprécient pas les pommes de terres lèvent leurs mains ? C’est un légume qui se retrouve bien souvent dans nos assiettes et la raison en est simple : on l’aime tous…Frites, purée en accompagnement de nos différents plats…Les pommes de terre ne nous ont jamais déçu.

Malencontreusement, les pommes de terre se trouve être en tête de file pour ce qui est des aliments regorgeant de pesticides. Qu’elles soient lavées ou épluchées, la majorité des pommes de terres soit 81% restent gaver de pesticides. La cause ? Lorsque les légumes poussent sous la terre, ils se retrouvent épargnés des effets pour le moins néfastes de l’agriculture non bio…Cette règle n’équivaut pas pour les pommes de terre !
Elles figurent ainsi parmi les aliments qu’il faut absolument consommer bio !

3. Les œufs

A moins que les œufs ne proviennent directement de votre poulailler ou d’une ferme locale, ils sont en majorité d’une moins bonne qualité. En cause : ils sont le plus souvent issus d’élevages de volailles dits en batterie soient intensifs.

Ainsi donc, préférez toujours consommer bio notamment pour les œufs. Bio, ils vous apportent les meilleurs acides gras qu’ils soient dont les oméga 3 et 6. Sans compter le bêta-carotène, la vitamine A et les meilleures protéines. Par rapport aux œufs non bio, ceux-ci contiennent trois plus de vitamine et deux fois plus de graisses précisément les fameux « omégas ».

4. Les pommes

De tous les fruits, la pomme figure parmi ceux qui sont le plus traité. Le saviez-vous que la pomme, à elle seule, peut faire l’objet de plus de 50 traitements. Même si le plus souvent, les pommes de votre jardin paraissent moins belles et moins lisses que celles qui ont été traitées ( en cause les pommes non bio ont bénéficié de traitement supplémentaire), il ne faut pas perdre de vue, qu’ils sont mille fois meilleur en termes de qualité nutritionnelle. Bio, les pommes renferment évidemment beaucoup plus de nutriments. Les vitamines, on n’en parle plus !
Pour bénéficier au maximum des bienfaits dont recèle la pomme bio, croquer et manger les avec leur peau.

5. Le lait

Détrompez-vous, lorsqu’on parle de pesticides…Il ne faut pas toujours avoir en tête les fruits et légumes. Vous ne pouvez même pas imaginer ce que le bétail, lui aussi, puisse subir. Si ce n’est que pour citer leur alimentation ou encore les traitements à base d’antibiotiques qu’on les infligent.

Cette habitude de vie nous amène au final à consommer du lait pour le moins non sain…D’où l’apanage de signes d’intolérance, de manifestations allergiques…Sans omettre que le lait non bio regorge une trop grande quantité d’hormones. Il importe encore plus, pour une meilleure santé, de se tourner vers cette tendance à revenir bio.

Il faut noter que les qualités nutritionnelles du lait puisent essentiellement leur source de la nourriture qu’elle consomme. En somme, les critères définissant le caractère bio du lait sont ainsi basés sur l’animal, ce qu’il mange ainsi que son environnement. La différence entre ces deux types de lait se ressente surtout sur le type de graisse et leur teneur en pesticides.

6. Les fraises

On trouve actuellement presque tout au long de la saison des fraises. C’est à se demander pourquoi ? et pourtant, c’est d’ordinaire courant mai qu’elles doivent commencer à pousser. En tout cas, c’est le cas pour les vraies fraises dignes de ce nom aux saveurs succulents qu’on les connaît.

Dans d’autres cas, cela ne peut-être que le résultat d’un traitement supplémentaire.
Attendez la saison pour en manger et n’oubliez pas : choisissez bio !

7. Le bœuf

Lorsqu’on vient au bétail, c’est carrément presque la même chose. Le sort qu’on les inflige ne vaut pas mieux que celui des végétaux. Qu’il s’agit de leur alimentation, des divers traitements subis…En gros : de leur mode de vie…C’est totalement différent du mode bio. Les apports nutritionnels logiquement !

Aux USA par exemple, l’élevage standard fait usage des hormones en vue d’une viande accessible à tous…Et à moindre prix. Petit problème : ces hormones qu’on les administrent vont finir dans la viande que nous mangeons. Résultat : cela impactera sur notre santé notamment sur notre système endocrinien. La viande bio, quant à elle, est plus « sain ». « Sain » mais « CHER » !

8. Le poulet

Voyez la différence par vous-même : achetez du poulet bio et un autre non bio. Sans parler encore de la saveur, rien qu’à l’étape où vous le découpez, vous constaterez déjà une différence en terme de consistance. Si le poulet non bio grandit plus vite c’est parce qu’il est dopé.

9. Les pêches

Les pêches affichent une présence quasi-importante de pesticides. Elles font partie de ces fruits qu’il faut impérativement manger bio.

10. La salade

Les salades ont un taux de présence de pesticides qui dépasse le tableau. A défaut de ne pas en faire pousser dans votre coin jardin, manger votre salade bio.